Le plancher de bois francest un revêtement de sol élégant et contemporain. Cependant, il est relativement fragile et doit être bien entretenu afin de conserver son fini et son aspect naturel.

Un nettoyage régulier

Pour protéger le plancher de bois et allonger sa durée de vie, il est important de veiller à la propreté de sa surface. Le meilleur moyen est d’utiliser régulièrement un balai ou un aspirateur afin d’éliminer les poussières et les éléments abrasifs qui risque d’altérer la surface du plancher de bois franc. Il est également possible de vaporiser légèrement un produit nettoyant-compatible avec le bois-sur la housse de la vadrouille et de frotter doucement avec un mouvement de va-et-vient afin d’enlever les saletés.

L’utilisation de cire ou de détergents ménagers est déconseillée. Il est également important de s’assurer que les roulettes de l’aspirateur et le matériel de nettoyage sont en bon état et ne présentent aucune substance abrasive susceptible d’endommager la surface du plancher. Il faut aussi éviter de verser le liquide de nettoyage directement sur le plancher.

Eviter le contact prolongé avec l’eau

L’utilisation de l’eau pour nettoyer le plancher de bois est totalement déconseillée. En effet, les fibres du plancher se gonflent et augmentent de volume lorsqu’elles absorbent de l’eau. Cela peut endommager le bois et altérer le fini de la surface du plancher. En s’infiltrant dans le plancher, l’eau entraine une variation dans les dimensions des lamelles conçues lors de la pose de plancher.

Elle peut également provoquer la décoloration du bois et favoriser l’apparition des moisissures entre les lamelles du plancher. Une attention particulière doit être portée aux surfaces de la cuisine et du hall d’entrée car ce sont des endroits propices au contact avec l’eau. Il faut surtout éviter d’utiliser l’eau pour le nettoyage du plancher. En cas de déversement d’eau ou de liquide en général, il faut essuyer immédiatement avec un chiffon afin d’éviter que le liquide ne soit absorbé par le bois.

Eliminer les objets abrasifs

Les abrasifs sont des éléments extrêmement nocifs pour le bois. Lors de la pose de plancher, l’installateur doit veiller à éliminer les débris qui risquent d’altérer la surface du revêtement du sol. Certes l’utilisation d’un aspirateur permet d’éliminer les objets abrasifs comme le sable ou les petits cailloux, mais il convient de placer un tapis devant chaque porte d’accès aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur afin de retenir tous les objets abrasifs.

Toujours contrôler l’humidité de l’habitation

L’humidité peut avoir le même effet de l’eau sur le plancher. En effet, une humidité excessive peut provoquer le gonflement des fibres de bois. En revanche, une faible humidité peut pousser les fibres de bois à se contracter.

Les lamelles ayant un taux d’humidité supérieur tendent à se bomber légèrement tandis que celles ayant un taux d’humidité faible se contractent et laissent des espaces vides entre elles. Il est conseillé de maintenir le taux d’humidité de l’habitation entre 45% et 55% et la température à 25°C. Au besoin, il est possible d’utiliser un déshumi dificate urou un climatiseur afin de corriger les conditions ambiantes.

Conclusion

Le plancher de bois doit être bien nettoyé à l’aide d’un balai ou d’un aspirateur. Il faut surtout éviter le contact entre le bois et l’eau et éliminer tous les objets abrasifs de la surface du revêtement du sol. En outre, il est important de contrôler le taux d’humidité à l’intérieur de l’habitation et de le maintenir à des valeurs optimales.

Kettie Moore