La toiture joue un rôle primordial dans la protection d’une habitation. Pour qu’elle conserve toutes ses qualités protectrices et qu’elle soit protégée des éléments extérieurs comme la pluie, les vents, la neige, et les moisissures, elle doit être bien nettoyée et bien entretenue. Cela dit, il est parfois indispensable de refaire toiture partiellement ou complètement pour assurer la pérennité du système.

Nettoyage

D’habitude, une toiture peut rapidement se retrouver couverte de mousse et de moisissures si elle n’est pas nettoyée régulièrement. De ce fait, il est important de nettoyer toute la surface de la toiture afin de pouvoir vérifier l’état d’usure des membranes et l’étanchéité du système. Les spécialistes conseillent d’établir un programme d’entretien mensuel qui comprend la vérification et le nettoyage des éléments de la toiture.

Inspection visuelle

Après le nettoyage, il convient de faire une évaluation précise de l’état de la toiture. Il est extrêmement important de déterminer l’état de tous les composants surtout au niveau de l’étanchéité. Une inspection visuelle permet de définir les tâches à réaliser afin de réparer les dégâts éventuels. En principe, cette mission doit être réalisée par un professionnel qualifié comme un couvreur toiture par exemple. Durant l’inspection visuelle, une attention particulière doit être portée à tout indice de détérioration au niveau des membranes et du système d’étanchéité. Le professionnel doit surtout contrôler l’état des drains, des solins métalliques, des jonctions mur-toit, de la surface du toit, des gouttières, et des chevauchements transversaux des membranes.

Bilan thermographique et hygroscopique

Après l’inspection visuelle, il convient de réaliser une analyse thermographique et hygroscopique de l’ensemble de la toiture. Cette analyse permet de localiser avec précision les zones présentant des déficiences potentielles. En effet, le bilan thermographique permet de localiser les zones de la toiture dont la température varie de manière anormale révélant ainsi un défaut d’isolation. De son côté, l’analyse hygroscopique permet de déterminer le taux d’humidité de la toiture. Le couvreur toiture peut éventuellement procéder à une coupe exploratoire pour affiner son diagnostic et confirmer la présence d’humidité dans le système de toiture. En cas de dégradation avancée, il serait plus judicieux de refaire toiture.

Réparation

En raison de son exposition permanente aux facteurs climatiques, la toiture peut être rapidement endommagée. L’inspection visuelle et les bilans thermographique et hygroscopique permettent de déterminer les zones à rénover. Selon l’état de la dégradation, le professionnel peut décider une rénovation partielle ou totale de la toiture. Dans la plupart des cas, il suffit de changer quelques éléments pour que la toiture retrouve à la fois son aspect esthétique et son aspect fonctionnel!

Toujours faire appel à un professionnel qualifié

L’entretien et la réparation des toitures est une opération technique qui nécessite l’intervention d’un professionnel qualifié. En outre, les toitures à pente élevée présentent de sérieux risques et nécessitent l’utilisation d’un matériel adapté pour assurer la sécurité des personnes chargées de l’entretien et de la rénovation de la toiture. Sans oublier le risque lié à la présence de certains matériaux nocifs qui nécessitent l’intervention de professionnels accrédités. Il est donc toujours conseillé de faire appel à une entreprise compétente afin d’éviter tout risque potentiel sur la santé des occupants.

Kettie Moore